Australie : scandale de maltraitance sur des adolescents dans une prison du Territoire du Nord

ACTUALITÉ – Le Territoire du Nord (Australie) est au cœur d’un scandale carcéral. Lundi 25 juillet, l’émission Four Corners de la chaine ABC a diffusé un reportage sur les mauvaises conditions de traitement dans la prison juvénile de Don Yale, près de Darwin. Des images datant de 2014 et 2015 montrent des mineurs torturés et maltraités,1 à en croire Ruth Barson, avocate spécialiste des droits humains, consultée dans la vidéo. En 2015, Amnesty International avait déjà averti des traitements violents que subissaient certains mineurs, que ce soit l’utilisation de gaz lacrymogènes, l’isolement ou le transfert vers des prisons d’adulte. A la lumière de ce reportage, le gouvernement australien a demandé l’ouverture d’une enquête pour en savoir plus sur ces abus. Retour sur les faits.

Français

Adolescent de 17 ans attaché durant deux heures sur une chaise, centre pour délinquants juvéniles Don Yale (Territoire du Nord) – source : capture d’écran de la vidéo

Australia’s shame, le reportage sur les conditions de vie d'une prison juvénile dans le Territoire du Nord scandalise le pays

Le lundi 25 juillet, ABC Australie diffuse un reportage d’une heure sur les conditions de vie d’une prison juvénile dans le Territoire du Nord. Basée sur des séquences de caméras de surveillance et d’enregistrements privés et agrémentée de l’analyse d’experts spécialistes des droits de l’homme et de l’enfant, le programme montre des jeunes de 11 à 17 ans maltraités et violentés pour avoir, dans certains cas, menacés de mettre fin à leurs jours. L’image d’un jeune adolescent de 17 ans cagoulé et laissé sur une chaise de contention a désormais fait le tour du monde. Ce jeune a donc été laissé dans cette position pendant plus de deux heures pour avoir menacé de se faire du mal. Ce cas n’est pas isolé. On constate également la violence avec laquelle un jeune de 11 ou 12 ans est déshabillé et violenté après avoir été enfermé en isolement. 

Si le centre juvénile de Don Yale explique sur son site Internet vouloir changer les habitudes de ces jeunes par l’éducation et par un programme de contrôle de la violence,2 il semble que les méthodes utilisées ne puissent que difficilement aider à atteindre ce but, si on en croit l’analyse Megan Mitchell, du National Children’s Commission.3

En plus de la torture reconnue et avérée par certains spécialistes dans la vidéo, cet esclandre médiatique dévoile un problème sous-jacent lié à une forme de « culture institutionnalisée de la violence »4 dans certains centres de détention dans le Territoire du Nord, notamment auprès de la communauté aborigène. En effet, le Territoire du Nord a un important taux de criminalité et les Aborigènes « représentent plus de deux tiers de la population carcérale ».5 La pauvreté, l’alcoolisme et l’isolement social semblent partiellement expliquer les motifs de cette forte représentation en prison.6 Elaine Pearson, directrice de Human Rights Watch en Australie, explique également que « l’utilisation excessive de la force, l’isolement et les fers sont barbares et inhumains » et que ces pratiques sont un « exemple classique de ce qu’il ne faut pas faire avec les jeunes en difficulté ».7

Mais si ces cas ne sont pas isolés, comment expliquer qu'ils n'aient été découverts qu'en 2016 ? Si le cas des Aborigènes est si inquiétant, quelles sont les mesures entreprises par le gouvernement pour arriver au bout de ces inégalités ?

 

Des avertissements sur les conditions de détention des jeunes aborigènes ignorés de tous pendant des années

Ces histoires sont sorties au vu et au su de tous, ce qui va permettre au gouvernement fédéral d’entreprendre une procédure pénale, après les résultats de l’enquête qui vient d’être ouverte. Néanmoins, plusieurs ONG avaient déjà signalé les situations de violence dans les prisons, notamment auprès de jeunes Aborigènes. 

En septembre 2015, Amnesty International (AI) avait sorti un rapport sur les traitements administrés dans le centre juvénile de Don Yale. Expliquant la fréquence des envois des jeunes à l’isolement, l’utilisation des gaz lacrymogènes ou les violences répétées, agrémentées de moquerie, AI Australie avait donc expliqué qu’il fallait contraindre le pays à respecter la Convention des droits des enfants.8 Elle avait également pointé le problème sur les Indigènes, expliquant que 96% des jeunes incarcérés dans le Territoire du Nord sont aborigènes. Ainsi, on constate que les violences dans le milieu carcéral du Territoire du Nord avaient déjà fait l’objet d’un signalement mais celui-ci avait été ignoré par les autorités. 

Depuis la publication du rapport, Human Rights Watch avaient officiellement demandé aux autorités fédérales d’intervenir dans ces affaires,9 sans succès.

Avec la sortie du reportage et son impact médiatique, le gouvernement fédéral est en train de prendre les mesures adéquates, en ouvrant une enquête sur la situation. Dans le documentaire, plusieurs intervenants spécialisés, des avocats ou des commissaires, ont expliqué combien ils ont été choqués par ces images. Ces multiples pressions vont sans doute aider à l’évolution des conditions de vie dans les prisons du Territoire du Nord. Par ailleurs, l’ONG Making justice Work, aidée par la société civile, pousse également les élus du territoire en pleine élection à s’investir dans la problématique des violences carcérales et du sort des Aborigènes.10 En raison de ces multiples-pressions, il est envisageable de voir la situation s’améliorer et l’on peut espérer que les conditions de vie des Aborigènes soient un jour améliorées. 

 

1 Caro MELDRUM-HANNA, Mary FALLON and Elise WORTHINGTON (25 juillet 2016), Australia’s Shame [Vidéo en ligne]. Repéré à : http://ht.ly/RY6Q302C7QU

2 Northern Territory Government (20 avril 2016), Don Dale Youth Detention Centre: Darwin (programs). Repéré à : https://nt.gov.au/law/young-people/don-dale-youth-detention-centre-darwin

3 Caro MELDRUM-HANNA, Mary FALLON and Elise WORTHINGTON, op. cit.

4 Sarah DIFFALAH (26 juillet 2016), « En Australie, des détenus mineurs humiliés et violentés », L’Obs. Repéré à : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160726.OBS5323/en-australie-des-d...

5 Ibid

6 Roxanne MOORE (18 septembre 2015), « NT teenagers hooded and transferred to adult prison», Amnesty International. Repéré à : http://www.amnesty.org.au/indigenous-rights/comments/38056/

7 AFP Agence (26 juillet 2016), « L’Australie sous le choc de la maltraitance de détenus mineurs », Le Monde. Repéré à : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/07/26/l-australie-sous...

8 Roxanne MOORE, op. cit.

9 Claire GUEDON (26 juillet 2016), « Australie : enquête sur des violences et humiliations subies par des mineurs détenus », Le Parisien. Repéré à : http://www.leparisien.fr/faits-divers/videos-australie-enquete-sur-des-v...

10 AFP Agence pour le Monde, op. cit.

 

Par Sonia Rodríguez - Assistante de recherche au CIPADH

 

Webographie

 

AFP Agence (26 juillet 2016), « L’Australie sous le choc de la maltraitance de détenus mineurs », Le Monde. Repéré à : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/07/26/l-australie-sous...

Sarah DIFFALAH (26 juillet 2016), « En Australie, des détenus mineurs humiliés et violentés », L’Obs. Repéré à : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160726.OBS5323/en-australie-des-d...

Claire GUEDON (26 juillet 2016), « Australie : enquête sur des violences et humiliations subies par des mineurs détenus », Le Parisien. Repéré à : http://www.leparisien.fr/faits-divers/videos-australie-enquete-sur-des-v...

Caro MELDRUM-HANNA, Mary FALLON and Elise WORTHINGTON (25 juillet 2016), Australia’s Shame [Vidéo en ligne]. Repéré à : http://ht.ly/RY6Q302C7QU

Roxanne MOORE (18 septembre 2015), « NT teenagers hooded and transferred to adult prison», Amnesty International. Repéré à : http://www.amnesty.org.au/indigenous-rights/comments/38056/

Northern Territory Government (20 avril 2016), Don Dale Youth Detention Centre: Darwin (programs). Repéré à : https://nt.gov.au/law/young-people/don-dale-youth-detention-centre-darwin

Elaine PEARSON (26 juillet 2016), « Dispatches: Torture of Australia’s Children », Human Rights Watch. Repéré à : https://www.hrw.org/news/2016/07/26/dispatches-torture-australias-children

 

Category: