Focus sur la banalisation de la torture dans les séries télévisées

ACTUALITÉS – Aujourd’hui, 161 Etats sont parties à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants [1] adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en décembre 1984 et entrée en vigueur en juin 1987. Cependant la torture est une violation des Droits de l’Homme encore très actuelle. Dans un rapport de 2014, Amnesty International (AI) note qu’entre janvier 2009 et mai 2013, 141 Etats auraient pratiqué des formes de tortures ou de mauvais traitements. Si les pratiques sont systématiques et généralisées dans 8% des cas, [2] les mauvais traitements sont encore présents dans beaucoup de pays de façon ponctuelle et la banalisation de la torture dans notre quotidien pourrait entraver une lutte efficace contre ces pratiques. En effet, des séries télévisées ont été pointées du doigt par des ONG telle qu’AI accusées de « glorifier » la torture. En quoi ces accusations sont-elles fondées ?

 

Français

Homeland Tv Show - Flickr

Dans certaines séries télévisées, il n’est pas rare de voir des policiers, ou d’autres membres des forces de l’ordre, torturer pour obtenir des informations. Souvent, ces pratiques sont efficaces et permettent d’obtenir des aveux. La dernière saison d’Hawaï Five-0, dont la septième saison est diffusée sur la chaine américaine CBS, en est un bon exemple. Dans un des épisodes, les enquêteurs ont suspendu l’un des suspects au-dessus du vide dans le cadre d’un interrogatoire. Dans un autre, l’utilisation de l’électrocution est évoqué afin d’obtenir des informations. Cette série n’est pas un cas isolé. En 2014, Amnesty International diffusait un rapport dans lequel il dénonçait la « glorification » de la torture dans les séries télévisées, principalement dans Homeland et 24 Heures Chrono.

 

  • La torture : une bonne pratique pour obtenir des informations dans les TV Shows américains.

Dans les fictions, la torture sert principalement à obtenir des informations. Elle apparait comme un moyen légitime pour obtenir les informations souhaitées et sauver des vies. La pratique de la torture a été de nouveau légitimée par le gouvernement américain avec la « guerre contre le terrorisme » et les séries télévisées ont suivi cette tendance. Cependant, la réalité ne semble pas leur donner raison puisque des études ont démontré que la torture ne fonctionne pas pour obtenir des informations véridiques. Dans une interview pour Le Temps, Shane O’Mara, Professeur en Neuroscientifique au Trinity College de Dublin, explique que la communauté scientifique s’accorde à dire qu’il n’est que peu probable d’obtenir des informations fiables sous la torture. La plupart des personnes sont prêtes à avouer n’importe quel crime pour que la violence à la fois physique et psychologique cesse. De plus, le stress et la douleur infligé au corps modifieraient les processus de pensé : la torture «  inhibe les processus cognitifs qui va à l’encontre d’obtenir des informations fiables » [3]. Les séries font donc de la pratique de la torture un élément efficace pour obtenir des informations, ce qui montre une image erronée de la torture au public et la banalise dans un contexte de « guerre contre l’axe du mal».

  • L’éducation contre la torture minée par les séries télévisées.

Ces séries montrent la torture comme une manière légitime de lutter contre la criminalité et le terrorisme. Cependant une lutte efficace contre la torture nécessite un changement des mentalités, rendu difficile par ces divertissements. La sensibilisation auprès des citoyens et des forces de l’ordre est primordiale, pour ancrer l’interdiction de la torture sur le long terme : la compréhension des raisons de cette interdiction permet de lutter plus efficacement contre cette pratique [4]. Une volonté politique forte et d’importants contrôles des autorités publiques sur les pratiques locales des forces de l’ordre [5] sont aussi indispensables dans la lutte contre la torture. Cependant des séries faisant état de traitements cruels qui apportent des résultats peuvent ralentir le changement des mentalités. Shane O’Mara va plus loin et avance l’idée que les autorités américaines ont pu s’inspirer des pratiques mises en avant dans les séries télévisées [6] : la série 24 Heures Chrono aurait inspiré des pratiques de tortures à Guantanamo.

 

Bien que les séries télévisées ne soient pas responsables de la pratique de la torture, sa fréquente utilisation par un héro qui parvient à ses fins entraine une banalisation de ces pratiques au sein de nos sociétés. La torture est, pour rappel, abolument interdite par le droit international. 

EF – Assistante de Recherche au CIPADH

 

 

NOTES DE BAS DE PAGES :

-[1] Etats des traités, site web : Nations Unies, collections des traités, maj 11-04-2017 / 05:01:15. Accessible à https://treaties.un.org/Pages/ViewDetails.aspx?src=IND&mtdsg_no=IV-9&cha...

-[2] Le dessous des cartes – Qui torture dans le monde ?, Jean-Christophe Victor, 06.12.2014. Accessible : http://ddc.arte.tv/toutes-les-emissions

-[3] Pourquoi la torture ne fonctionne pas, Nic Ulmi, Le Temps, Février 2017. Accessible à : https://www.letemps.ch/sciences/2017/02/08/torture-ne-fonctionne

-[4] Dans la lutte contre la torture, il n’y a pas de solution unique, Swechhya Sangroula, Amnesty International CH, Aout 2014. Accessible à : https://www.amnesty.org/fr/latest/education/2014/08/in-the-fight-against...

-[5] Le dessous des cartes – Qui torture dans le monde ?, Jean-Christophe Victor, 06.12.2014. Accessible : http://ddc.arte.tv/toutes-les-emissions

-[6] Pourquoi la torture ne fonctionne pas, Nic Ulmi, Le Temps, Février 2017. Accessible à : https://www.letemps.ch/sciences/2017/02/08/torture-ne-fonctionne

 

WEBOGRAPHIE :

-Le dessous des cartes – Qui torture dans le monde ?, Jean-Christophe Victor, 06.12.2014. Accessible : http://ddc.arte.tv/toutes-les-emissions

- Etats des traités, site web : Nations Unies, collections des traités, maj 11-04-2017 / 05:01:15. Accessible à https://treaties.un.org/Pages/ViewDetails.aspx?src=IND&mtdsg_no=IV-9&cha...

- Ces 3 séries TV qui montrent la torture, L’Obs, Mai 2014. Accessible à : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140513.OBS6942/ces-3-series-tv-....

-Amnesty dénonce la « glorification » de la torture à la télévision, Le Monde avec AFP, Mai 2014. Accessible à : http://www.lemonde.fr/international/article/2014/05/13/amnesty-denonce-l...

- Pourquoi la torture ne fonctionne pas, Nic Ulmi, Le Temps, Février 2017. Accessible à : https://www.letemps.ch/sciences/2017/02/08/torture-ne-fonctionne

-Pour Amnesty, la torture a été glorifiée» par les séries télé, AFP, Le Temps, Mai 2014. Accessible à : https://www.letemps.ch/monde/2014/05/13/amnesty-torture-glorifiee-series...

-5 arguments against torture, Neil Boorman, Amnesty International UK, Juillet 2011. Accessible à: http://tv.amnesty.org.uk/2011/07/28/5-arguments-torture/

- Dans la lutte contre la torture, il n’y a pas de solution unique, Swechhya Sangroula, Amnesty International CH, Aout 2014. Accessible à : https://www.amnesty.org/fr/latest/education/2014/08/in-the-fight-against...

-Rapport : La torture en 2014, 30 ans d’engagements non tenus, Amnesty International, Mai 2014. Accessible à : https://www.amnesty.ch/fr/themes/torture/docs/2014/rapport-la-torture-en....

 

 

 

Category: