L’actualité dans tous ses états – 19 octobre 2017

ACTUALITÉ – La Revue de Presse du CIPADH présente les points forts de l'actualité des droits humains et du maintien de la paix. Cette semaine, nous nous penchons sur le procès de Mohammed Jabbateh aux Etats-Unis, l’attentat terroriste le plus meurtrier de l’histoire somalienne et la mort d’une ancienne djihadiste britannique Sally Jones.  Bonne lecture !

Français

Un présumé criminel de guerre libérien en procès aux Etats-Unis

Le procès de Mohammed Jabbateh (aussi connu sous le nom de Jungle Jabbah) à Philadelphie, qui a débuté le 2 octobre 2017, approche gentiment de sa fin. C’est un avocat suisse, Alain Werner, directeur de Civitas Maxima et spécialisé dans la défense des victimes de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité qui a activement participé au procès. Cela fait plus de 20 ans que Mohammed Jabbateh est présent librement et en toute impunité sur le territoire américain. Une des raisons pour lesquelles le procès ne débute seulement maintenant serait les mensonges répétés à l’immigration américaine sur sa participation à la guerre civile libérienne.  Selon le Daily Observer, journal électronique libérien, il serait accusé de plusieurs crimes de guerre graves commis lors de la première guerre civile libérienne grâce à sa position de commandant de guerre à la « United Liberation Movement of Liberia for Democraty» (ULIMO), dont notamment l’utilisation d’enfants soldats et les meurtres, tortures et esclavages sexuels de civils non combattants. Si Jungle Jabbah est rendu coupable de ces crimes, il pourrait être emprisonné pour une période de maximum 30 ans. Une page Facebook légitime a été créée afin d’expliquer de manière claire, neutre et impartiale les avancées du procès.

Attentats terroristes de Mogadishu

Dimanche dernier, le 15 octobre 2017, la capitale somalienne est victime de l’attentat terroriste le plus grave de l’histoire du pays, peut-être même de la région. Selon les périodiques Le Temps et AllAfrica, spécialisé dans les nouvelles des pays en Afrique,l’attaque a été perpétuée par deux camions piégés à deux heures d’intervalle dans un quartier très populaire de la capitale et aurait tué au moins 276 personnes et blessé plus de 300 autres. Les auteurs de l’attaque seraient le groupe terroriste Al Shabab, lié à Al-Qaïda. Cette attaque est la quatrième depuis le début de l’année en Somalie, d’après Libération. Les attentats terroristes en Afrique se multiplient rapidement depuis le début de l’année alors que, contradictoirement, les médias internationaux ne semblent pas augmenter leurs informations à ce sujet. Une grande partie du continent est victime de conflits divers rendant quotidiennement des victimes de crimes graves.

Décès d’une ancienne djihadiste britannique, Sally Jones

Ce n’est seulement depuis une semaine que la mort de Sally Jones est mentionnée dans plusieurs médias, alors qu’elle serait décédée depuis juin dernier. Selon les périodiques Le Monde  et The Guardian, cette ancienne rockeuse britannique devenue recruteuse et propagandiste pour l’Etat Islamique aurait succombé à une attaque aérienne américaine. La raison principale de ce silence vient du fait que son fils de douze, dont elle se serait servie comme bouclier humain d’après le périodique britannique The Sun, a probablement également été victime mortelle de cette attaque. Cependant, en raison de la délicatesse du sujet, toutes les informations ne sont pas encore claires et varient d’une source à l’autre.

 

Category: