L’actualité dans tous ses états – 27 juillet 2017

La Revue de Presse du CIPADH présente les points forts de l'actualité des droits humains et du maintien de la paix. Cette semaine, focus sur un attentat à la bombe à Lahore (Pakistan), les tensions entre israéliens et palestiniens et les déclarations de Donald Trump sur la place des transgenres dans l’armée américaine.

 

Français
  • Lahore, un attentat visant les forces de police

Lundi 24 juillet, 26 personnes au moins ont perdues la vie lors d’une attaque à la bombe à Lahore, Pakistan. Selon des informations relayées par Le Monde, l’attaque serait survenue lors d’un marché aux légumes où de nombreux policiers été présents. Le Journal pakistanais Dawn donnait le nombre de 9 policiers parmi les victimes. Les forces de police auraient été la cible du terroriste. D’après des témoins de la scène, l’homme aurait cherché à atteindre le plus de représentants des forces de l’ordre. Il conduisait une moto et s’est alors fait exploser lorsqu’une première ligne de policier l’a arrêté, relate le journal The Independant. Cette attaque a été revendiquée par le groupe terroriste Tehreek-i-Taliban Pakistan, détaille le journal Dawn. La ville de Lahore et ses forces de police sont depuis quelque temps la cible de groupes terroristes et restent en alerte.

 

  • Israël-Palestine, des tensions toujours préoccupantes

Le 16 juillet, des portiques de sécurité avaient été installés à l’entrée de l’Esplanade des Mosquées, lieu saint de l’Islam, situé sur un lieu saint du judaïsme, le Mont du Temple à Jérusalem-Est. Cette décision avait fait suite à une attaque contre deux policiers israéliens le 14 juillet. Ce choix du gouvernement israélien a nourri des tensions déjà importantes. Selon le journal Times of Israël, ces portiques de sécurité ont été retirés dans la nuit du 26 au 27 juillet. Ce retour en arrière du gouvernement Israélien n’a pas magiquement arrangé cette situation qui reste tendue selon les journalistes de l’Orient Le Jour. Le gouvernement a acté le retrait des portiques mais souhaiterait toutefois installer d’autres moyens de surveillance plus sophistiqués. Une volonté vivement critiquée par les palestinien qui y voit la volonté des israéliens d’étendre leur contrôle sur l’Esplanade des Mosquées alors même que le lieu est normalement administré sous contrôle jordanien. Le Journal Middle East Eye  ajoutait que les raisons de la gronde des palestiniens concernaient de manière générale la remise en question du statuquo par Israël. Cependant les palestiniens ont toutefois vivement célébré le retrait des portiques de sécurité.

 

  • Donald Trump, des déclarations très controversées sur la place des transgenres dans l’armée

Le 26 juillet, le président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump annonçait que les personnes transgenres ne pourraient plus faire partie de l’armée rapporte The New York Times. Une déclaration faite par le biais du réseau social Twitter. Cette décision survient après des débats sur le coût des traitements médicaux -hormones en générales- pour les personnes transgenres. Aujourd’hui ces coûts sont pris en charge par le Pentagone. Les associations de défense des droits des LGBTQ+ ont menacé d’engager un combat judiciaire. Cet acte de Donald Trump est discriminant pour les personnes transgenres comme le souligne John Lewis repris par le journal The Hill. Encore une fois, Donald Trump s’attèle à défaire les décisions prise par l’administration de Barack Obama. Le nouveau président est, depuis le début de son mandat, revenu sur des lois garantissant les droits des personnes transgenres rappelle The Washington Post. Les critiques de tous bords ont été vives à l’encontre de M. Trump. En effet, le Sénateur républicain John McCain a souligné qu’aucun motif ne pouvait forcer une personne en état de combattre à quitter l’armée. De plus, cette décision reste aujourd’hui peu claire, encore une raison de faire dire au Sénateur que Donald Trump ne devrait pas annoncer des décisions de politiques publiques sur Twitter. 

 

EF - Assistante de Recherche au CIPADH

Category: