Les demandeurs d’asile, quel bilan pour l’Europe en 2017 ?

ACTUALITES – Alors que l’année 2017 vient de s’achever, certains phénomènes comme les conflits armés ainsi que la traversée de la Méditerranée par les migrants continuent.  Preuve que certains problèmes persistent, le 7 janvier 2018, près de 300 migrants ont une nouvelle fois été secourus au large de la Libye. Plus de deux ans après l’apogée de « la crise migratoire » qui touchait l’Europe en 2015, il est intéressant de se demander quelles ont été les avancées pour les demandeurs d’asile et où en est l’Union Européenne en matière de politique migratoire. 

Français

LE Eithne Operation Triton - Source: Wikimedia Commons

En janvier 2018, l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) a annoncé que le nombre de demandes d’asile avait passé le cap des 100'000 requêtes, positionnant ainsi le pays derrière l’Allemagne qui enregistre près de 200'000 demandes pour la même année [1]. Ce chiffre apparaît comme la réalité des changements connus par certains pays. Alors que le nombre de requérants a connu une augmentation non négligeable de 17 %, les acceptations et l’obtention de l’asile ont, quant à elles, diminué en passant de 38% en 2016 à 36% en 2017, soit une baisse d’environ 36'000 personnes [2].

Toujours selon l’Ofpra, les cinq pays abritant le plus de requérants d’asile pour la France sont l’Albanie (hausse de 66%), l’Afghanistan (augmentation de 65%) suivi de Haïti, du Soudan et de la Guinée [3]. Au vu du contexte actuel, le classement de ces pays peut paraître surprenant. En effet, l’Albanie est, par exemple, considérée comme un pays dit « sûr » souffrant d’une « émigration économique », raison pour laquelle peu de demandes sont accordées (6.5%) [4]. Au contraire de l’idée commune, les syriens ont été moins nombreux à solliciter l’aide française en 2017 au profit des requérants d’asile en provenance de l’Afrique de l’Ouest [5]. Cette hausse globale des demandeurs d’asiles en Europe s’explique par des facteurs économiques, climatiques et sécuritaires. En effet, depuis plusieurs années, les conflits touchent majoritairement les civils plutôt que les militaires. Entre 2016 et 2017, le nombre de civils morts en raison de bombardements a augmenté de 82 % [6]. Les pays les plus touchés sont, cette fois-ci, peu surprenants, en enregistrant une hausse de près de 55% de perte civile, la Syrie se trouve à la tête de ce classement, suivi de l’Irak et de l’Afghanistan [7]. Ce sont donc aussi, sans surprise, que ces trois Etats à eux seuls représentaient en 2016 près de la moitié des requérants d’asile en Europe [8]. Alors que ces chiffres alarmants font échos aux besoins d’une solidarité internationale, il convient d’examiner la politique d’asile mise en place par l’Europe. 

En effet, même si depuis 2015 l’Europe fait face à la « crise migratoire », il n’y a pour l’heure pas de réelle politique migratoire commune aux membres de l’Union Européenne [8]. En effet, hormis l’application du Règlement Dublin III qui stipule que la demande d’asile doit être faite dans le pays d’arrivé, les politiques européennes en matière d’asile restent minces et reposent majoritairement sur les directives nationales [9]. Cependant, en vue du poids du Règlement Dublin III sur les pays méditerranéens, notamment la Grèce, la Commission Européenne avait demandé en 2015 une « relocalisation d’urgence » des migrants au sein des pays membres [10]. Bien qu’acceptée, cette décision a néanmoins été contestée par plusieurs Etats dont la Hongrie, la Slovaquie et la Pologne, alors que le Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne (1957) stipule : « une politique commune en matière d'asile, d'immigration et de contrôle des frontières extérieures qui est fondée sur la solidarité entre États membres ».

 Par conséquent,  alors que la paix continue de régresser dans nombreuses parties du monde, l’Europe apparaît pour nombreux comme un îlot de paix et de stabilité qui semble cependant, au fil du temps, se replier sur lui-même. Par peur d’instabilités internes, les membres de l’Union semblent, par le biais du Règlement Dublin III, qui pour le rappeler stipule que c’est dans le pays d’arrivée que la demande doit être faite, se décharger de « la question migratoire » sur des pays déjà affaiblis par des conditions économiques fragiles tels que l’Italie ou la Grèce. Sans une politique migratoire commune, il convient de se demander comment l’Union européenne pourra atteindre les idéaux humains et solidaires qui forment la pierre angulaire de son fonctionnement. Alors que le « vieux continent » a été marqué par l’émigration et l’immigration, il convient de questionner les capacités de l’Union à restaurer une solidarité commune entre des Etats qui semblent de plus en plus s’enfoncer dans l’isolement et le nationalisme. 

Par Line Barabant - Assistante de recherche au CIPADH  

 

 

NOTES DE BAS DE PAGE

[1]  24 heures. Plus de 100'000 demandes d'asile en 2017. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : https://www.24heures.ch/monde/100-000-demandes-dasile-2017/story/10722597  (Consulté le 08/01/2018).

[2] BOUDET, Alexandre. D'où viennent les demandeurs d'asile en France?. Huffington Post [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08/dou-viennent-les-demandeurs-dasile-en-france_a_23326954/  (Consulté le 08/01/2018).

[3] DESCOURS, Guillaume. La barre des 100.000 demandes d'asile franchie en France l'an dernier. Le Figaro. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/08/01016-20180108ARTFIG00062-plus-de-100000-demandes-d-asile-en-france-en-2017.php  (Consulté le 8/01/2018).

[4] Ibid.

[5] Ibid.

[6] Mc VEIGH, Karen. 'Crazy numbers': civilian deaths from airstrikes almost double in a year. The Guardia. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2017) Disponible sur: https://www.theguardian.com/global-development/2018/jan/08/civilian-deaths-from-airstrikes-almost-double-year  (Consulté le 08/01/2018).

[7] Ibid.

[8] CHIRON, Paul. Les politiques migratoires européennes, à la frontière du droit. IRIS. Juin 2017, p. 2 [en ligne.] Disponible sur : http://www.iris-france.org/wp-content/uploads/2017/06/Obs-huma-Chiron-Politiques-migratoires.pdf  (Consulté le 08/01/2018).

[9] Toute l’Europe.eu. Le nombre de demandeurs d’asile en Europe. [en ligne.] (modifié le 2 mai 2017) Disponible sur : https://www.touteleurope.eu/actualite/le-nombre-de-demandeurs-d-asile-en-europe.html  (Consulté le 08/01/2018).

[10] Toute l’Europe.eu. La politique européenne d’immigration et d’asile. [en ligne.] (modifié le 9 novembre 2017) Disponible sur : https://www.touteleurope.eu/actualite/la-politique-europeenne-d-immigration-et-d-asile.html  (Consulté le 08/01/2017).

 

WEBOGRAPHIE

BOUDET, Alexandre. D'où viennent les demandeurs d'asile en France?. Huffington Post [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08/dou-viennent-les-demandeurs-dasile-en-france_a_23326954/  (Consulté le 08/01/2018).

CHIRON, Paul. Les politiques migratoires européennes, à la frontière du droit. IRIS. Juin 2017, pp. 1-10. [en ligne.] Disponible sur : http://www.iris-france.org/wp-content/uploads/2017/06/Obs-huma-Chiron-Politiques-migratoires.pdf  (Consulté le 08/01/2018).

DESCOURS, Guillaume. La barre des 100.000 demandes d'asile franchie en France l'an dernier. Le Figaro. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/08/01016-20180108ARTFIG00062-plus-de-100000-demandes-d-asile-en-france-en-2017.php  (Consulté le 8/01/2018).

24 heures. Plus de 100'000 demandes d'asile en 2017. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2018) Disponible sur : https://www.24heures.ch/monde/100-000-demandes-dasile-2017/story/10722597  (Consulté le 08/01/2018).

Mc VEIGH, Karen. 'Crazy numbers': civilian deaths from airstrikes almost double in a year. The Guardia. [en ligne.] (modifié le 8 janvier 2017) Disponible sur: https://www.theguardian.com/global-development/2018/jan/08/civilian-deaths-from-airstrikes-almost-double-year  (Consulté le 08/01/2018).

Toute l’Europe.eu. Le nombre de demandeurs d’asile en Europe. [en ligne.] (modifié le 2 mai 2017) Disponible sur : https://www.touteleurope.eu/actualite/le-nombre-de-demandeurs-d-asile-en-europe.html  (Consulté le 08/01/2018).

Toute l’Europe.eu. La politique européenne d’immigration et d’asile. [en ligne.] (modifié le 9 novembre 2017) Disponible sur : https://www.touteleurope.eu/actualite/la-politique-europeenne-d-immigration-et-d-asile.html  (Consulté le 08/01/2017).

 

 

Category: