Simone Veil : Une vie d’engagements

Portrait - Simone Veil, (née Jacob) est née en Juillet 1927 à Nice, et s’est éteinte le 30 juin 2017. Elevée dans une famille juive non pratiquante, elle est arrêtée en 1944. Elle sera transférée dans plusieurs camps passant le plus long de sa déportation à Auschwitz pour être libérée en 1945 de Bergen-Belsen. Une femme d’engagements et de combats, comme le souligne la Journaliste Anne Chemin : « elle incarnait – à sa manière – les trois grands moments de l’histoire du XXe siècle: la Shoah, l’émancipation des femmes et l’espérance européenne » [1]. Retour sur une vie admirable.

 

Français

Simone Veil en 1984 - Source : Wikipédia

 

  • Un combat pour la Mémoire

Tout au long de sa vie, Simone Veil a veillé à faire un travail de Mémoire sur la Shoah. Elle devient, présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah dès la création de cette dernière en 2000 jusqu’en 2007. Une fondation qui lui permet de mener à bien cette mission du devoir de mémoire et l’enseignement de la Shoah à l’école. Ce travail de mémoire est central pour elle puisque lors de sa libération de Bergen-Belsen, elle restera marquée par l’impossibilité de parler de la Shoah. Il n’y avait personne pour écouter ces rescapés. Dans le récit national immédiatement après la guerre, l’accent était mis sur les résistants mais pas sur ces survivants des camps. Elle entreprend donc un travail pour que les voix des victimes de la Shoah soient entendues. Elle racontait souvent qu’Auschwitz, là où elle a passé la grande majorité de sa détention, ne l’a jamais quittée. Elle mènera de nombreux autres combats tout au long de sa vie. Devenue magistrate, elle s’engage auprès des prisonniers.

 

  • Un engagement auprès des prisonniers 

Accédant à la magistrature française en 1954, Simone Veil rejoint la direction de l’administration pénitentiaire. Les visites effectuées dans le cadre de ce poste la sensibilisent aux conditions précaires des détenus, souvent passées sous silence [2]. Malgré le désintérêt de l’opinion public sur le sujet, elle veillera à ce que les détenus français accèdent à un minimum de soins et d’éducation [3]. Elle a aussi défendu de nombreux prisonniers Algériens, condamnés à mort par l’administration française pendant la guerre d’indépendance. Elle leur a évité la peine de mort en les faisant transférer en France, dans un climat tendu entre « la paix des braves » instaurés par le Général de Gaulle et une administration coloniale qui souhaitait toutefois la mort de ces condamnés [4]. En ce qui concerne les femmes algériennes détenues, elle se charge de les réunir au même endroit et tente de leur permettre l’accès à un certain niveau d’éducation [5]. Elle quitte son poste à la Direction de l’administration pénitentiaire sept ans plus tard, au début des années 60. Après avoir occupé d’autres fonctions elle est nommée en mai 1974 Ministre de la Santé dans le gouvernement français de Jacques Chirac et sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing.

 

  • Un combat pour les femmes

C’est à ce poste de Ministre de la Santé que Simone Veil se charge d’adopter une loi dépénalisant l’interruption volontaire de grossesse, à laquelle on se réfère toujours aujourd’hui comme Loi Veil. Elle ne se considérait pas à cette époque comme une militante [6]. Cependant elle était féministe, comme le détaille la journaliste Claire Chartier : « intensément soucieuse d’améliorer le sort de ses semblables du sexe « faible » » [7]. La loi est adoptée en 1974 et entre en vigueur en 1975. Elle constitue une avancée en matière de justice sociale, pour les femmes qui tous les jours étaient les victimes d’atroces mutilations à cause d’avortements clandestins. L’adoption de ce texte n’a pas été chose facile pour cette femme : elle devient la victime d’insultes et de rejet dans l’hémicycle de l’Assemblé Nationale française mais aussi dans la rue et de la part d’amis et de connaissances [8]. Une période difficile pendant laquelle elle revendiqua son identité de femme. Elle écrira dans ses mémoires « Je suis favorable à toutes les mesures de discrimination positive susceptibles de réduire les inégalités sociales, les inégalités de promotion dont souffrent encore les femmes. Avec l’âge je suis devenue de plus en plus militante de leur cause » [9]. Elle quitte le ministère de la Santé au début du mois de Juillet 1979 pour être élu député européenne.

 

  • Un combat pour la paix et l’Europe

Elle est élu présidente du Parlement Européen en Juillet 1979, la première femme au suffrage universelle directe. C’est à travers cette fonction que transparait son combat pour l’Europe. En effet, pour Simone Veil, la construction européenne est synonyme de paix. Lors de son Hommage National, le 5 juillet aux Invalides, l’un de ces fils insista sur ce point, soulignant sa détermination pour la « réconciliation, pour une Europe de paix, de solidarité et de progrès partagé » [10]. Elle-même avait exprimé cette conviction à travers cette phrase citée par la journaliste Laurine Benjebria : « Seule l'Europe garantira la paix dans le monde » [11]. A travers l’Union Européenne son décès a été accueilli avec beaucoup de tristesse : elle était qualifiée par Enrique Barón, président du parlement européen au début des années 90 comme « la dignité de l’Europe » [12].

 

Ses engagements, ses combats ont été largement reconnus, en France, mais aussi au-delà. L’une des personnalités préférée des Français a fait son entrée en mars 2010 à l’Académie française avec gravé sur son épée d’Immortelle, son numéro de déportée. Le 05 juillet 2017, lors de son hommage national aux Invalides, il a été annoncé par le Président français Emmanuel Macron qu’elle reposera au Panthéon, avec son mari, lieu qui accueille les « grands hommes qui ont mérité la reconnaissance nationale ». Distinguée par la légion d’honneur, Immortelle et inhumée au Panthéon, Simone Veil restera une figure du XXème siècle dont les combats ne peuvent être oubliés.

 

 

Notes de Bas de Page :  

-[1] Chemin, Anne. “Mort de Simone Veil, Icône de La Lutte Pour Les Droits Des Femmes.” Accessed July 10, 2017. https://www.letemps.ch/monde/2017/06/30/mort-simone-veil-icone-lutte-dro....

-[2] Poisson, Philippe. “1954 – Simone Veil Affectée À La Direction de L’administration Pénitentiaire.” Billet. Criminocorpus. Accessed July 11, 2017. http://criminocorpus.hypotheses.org/12083.

-[3] Poisson, Philippe. “1954 – Simone Veil Affectée À La Direction de L’administration Pénitentiaire.” Billet. Criminocorpus. Accessed July 11, 2017. http://criminocorpus.hypotheses.org/12083.

-[4] Staff, Times of Israel. “L’Algérie, Par La Voix de Bouteflika, Rend Hommage À Simone Veil Qui Sauva de La Mort 110 Prisonniers Algériens.” The Times of Israël. Accessed July 11, 2017. http://fr.timesofisrael.com/lalgerie-par-la-voix-de-bouteflika-rend-homm....

-[5] GNAOUI, Fayçal. “Simone Veil, Cette Rescapée D’un Camp de Concentration Qui Sauva Les Condamnés À Mort Algériens.” La Voix d’Algérie, June 30, 2017. http://lavoixdalgerie.com/simone-veil-cette-rescapee-dun-camp-de-concent....

-[6] Chartier Claire, « Seule face à la haine », L’express, 2017, n°3444, 44-45.

-[7] Chartier Claire, « Seule face à la haine », L’express, 2017, n°3444, 44-45.

-[8] “Mort de Simone Veil, Icône de La Lutte Pour Les Droits Des Femmes.” Accessed July 10, 2017. Https://www.letemps.ch/monde/2017/06/30/mort-simone-veil-icone-lutte-droits-femmes.

-[9]Veil Simone, Une Vie, Paris, Stock, 2007, 390 pages.

-[10]Villechenon, Pierre Bouvier et Anna. “Simone Veil reposera avec son époux au Panthéon.” Le Monde.fr, July 5, 2017. http://www.lemonde.fr/mort-de-simone-veil/article/2017/07/05/simone-veil....

-[11] Benjebria, Laurine. “Simone Veil, Portrait D’une Militante Féministe et Européenne.” France Bleu, June 30, 2017. https://www.francebleu.fr/infos/politique/simone-veil-portrait-d-une-mil....

-[12] “Hommage. Adieu À Simone Veil, ‘la Dignité de l’Europe.’” Courrier International, July 5, 2017. http://www.courrierinternational.com/article/la-dignite-de-leurope.

 

WEBOGRAPHIE:

-Benjebria, Laurine. “Simone Veil, Portrait D’une Militante Féministe et Européenne.” France Bleu, June 30, 2017. https://www.francebleu.fr/infos/politique/simone-veil-portrait-d-une-mil....

-“Cause Commune : L’enseignement de La Shoah En Europe.” France Culture. Accessed July 10, 2017. https://www.franceculture.fr/emissions/hommage-simone-veil-2eme-partie/c....

-Chemin, Anne. “Mort de Simone Veil, Icône de La Lutte Pour Les Droits Des Femmes.” Accessed July 10, 2017. https://www.letemps.ch/monde/2017/06/30/mort-simone-veil-icone-lutte-dro....

-Figaro, Madame. “Simone Veil racontée par Laure Adler.” Madame Figaro, July 9, 2017. http://madame.lefigaro.fr/societe/simone-veil-racontee-par-laure-adler-e....

-GNAOUI, Fayçal. “Simone Veil, Cette Rescapée D’un Camp de Concentration Qui Sauva Les Condamnés À Mort Algériens.” La Voix d’Algérie, June 30, 2017. http://lavoixdalgerie.com/simone-veil-cette-rescapee-dun-camp-de-concent....

-“Hommage. Adieu À Simone Veil, ‘la Dignité de l’Europe.’” Courrier International, July 5, 2017. http://www.courrierinternational.com/article/la-dignite-de-leurope.

-lefigaro.fr, and Bertrand Guyard. “Académie française : l’éloge historique à Simone Veil par Jean d’Ormesson.” Le Figaro, June 30, 2017, sec. Livres.

-Poisson, Philippe. “1954 – Simone Veil Affectée À La Direction de L’administration Pénitentiaire.” Billet. Criminocorpus. Accessed July 11, 2017. http://criminocorpus.hypotheses.org/12083.

-Schneidermann, Daniel. “Le Jour Où Simone Veil a Brisé Le Tabou.” Libération.fr, July 9, 2017. http://www.liberation.fr/debats/2017/07/09/le-jour-ou-simone-veil-a-bris....

-“Simone VEIL | Académie Française.” Accessed July 10, 2017. http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/simone-veil.

-“Simone Veil a Fait Son Entrée À l’Académie Française.” L’Obs. Accessed July 10, 2017. http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20100318.OBS0206/simone-veil-a-fa....

-“Simone Veil, La Force Du Courage.” Accessed July 10, 2017. https://www.letemps.ch/monde/2017/06/30/simone-veil-force-courage.

-“Simone Veil : ‘Nous Ne Sommes Jamais Sortis de La Shoah, Nous Vivons Dans La Shoah.’” France Culture. Accessed July 10, 2017. https://www.franceculture.fr/emissions/hommage-simone-veil-3eme-partie/s....

-Staff, Times of Israel. “L’Algérie, Par La Voix de Bouteflika, Rend Hommage À Simone Veil Qui Sauva de La Mort 110 Prisonniers Algériens.” The Times of Israël. Accessed July 11, 2017. http://fr.timesofisrael.com/lalgerie-par-la-voix-de-bouteflika-rend-homm....

-Villechenon, Pierre Bouvier et Anna. “Simone Veil reposera avec son époux au Panthéon.” Le Monde.fr, July 5, 2017. http://www.lemonde.fr/mort-de-simone-veil/article/2017/07/05/simone-veil....

-Werly, Richard. “Simone Veil et La Suisse: L’ombre de 1945 À Nyon.” Accessed July 10, 2017. https://www.letemps.ch/monde/2017/07/05/simone-veil-suisse-lombre-1945-nyon.

Category: