négociations

Le "Non" des Colombiens : un échec pour la paix

Français

Le pari était important. Après avoir passé quatre ans à négocier avec le groupe armé, le gouvernement du Président Santos avait réussi à aboutir à des accords permettant notamment la fin du conflit, la reddition aux autorités de certaines figures dangereuses des FARC et la destruction de leurs armes. Le Président Santos avait promis que tout accord de paix serait confirmé par le peuple lors d’un référendum.

Heirs to the Ottoman Empire. Failing to cut the Gordian knot, is dialogue the way?

Anglais

History is movement. Sometimes it gets carried away and begins to look like a tumultuous river. It sweeps its path without giving us the possibility to resist, compromises what is, to make room for what is becoming.

Pages

Subscribe to RSS - négociations