Paix

Le "Non" des Colombiens : un échec pour la paix

Français

Le pari était important. Après avoir passé quatre ans à négocier avec le groupe armé, le gouvernement du Président Santos avait réussi à aboutir à des accords permettant notamment la fin du conflit, la reddition aux autorités de certaines figures dangereuses des FARC et la destruction de leurs armes. Le Président Santos avait promis que tout accord de paix serait confirmé par le peuple lors d’un référendum.

Table ronde "Les Nations-Unies, quel avenir pour demain?" au Lycée Saint-Paul à Vannes

Français

Cette conférence du soir – ouverte à tous les élèves et leurs parents – a été l’occasion de plus approfondir et réfléchir sur les enjeux relatifs au maintien de la paix et la sécurité placés sous l’égide des Nations-Unies. Il a été question de sa capacité à se réformer au niveau du Conseil de Sécurité et de son efficacité contestée dans la gestion des crises et conflits, tout particulièrement en ce qui concerne le conflit syrien, dans lequel le monde est en train de s’enliser.

Pages

Subscribe to RSS - Paix